PERDU EN PAYS ÉTRANGER

IMG_4279

La journée s’annonçait courte sans problème et facile, un petit 21 km calme et tranquille. Nous prévoyions notre arrivée à Muxia vers 2 heures de l’après midi.

Voici notre aventure. Partis juste avant l’aube, la rareté des indications commence a nous inquiéter et comme toujours une personne venant dont on ne sait où, vient nous dire la direction a prendre, toujours la facilité. Nous sommes environ 5 km de Muxia, nous remarquons que depuis de longue minutes il n’y aucune indication, nous décidons de retourner à la dernière bifurcation… Un Irlandais venait dans notre direction d’un pas rapide et rassuré, il nous dit que Muxia c’est par là… et nous le suivons, mais ceci nous amène dans un cul-de-sac.

Germain suggère alors de suivre la ligne électrique qui vas certainement traverser une route. L’Irlandais était en bermuda et la route se rétrécissait, les ronces d’environ un mètre de haut se refermaient devant nous, les jambes en sang il perdit l’équilibre et disparu au loin. En se relevant, on l’apperçoit de nouveau : je croyais que ses lunettes étaient brisées, mais non! Il s’est enlevé des épines de ronces qui s’étaient enfoncées dans son front et un peu partout. Germain et moi on a dit NON! NON! NON! c’est assez! et nous retournons sur nos pas, en ramassant un chandail et un bas qui étaient suspendus à mon sac pour le séchage et que les ronces m’avaient volées.

L’Irlandais avait les jambes et les bras en sang et Germain avait plusieurs égratignures aux avant bras. Moi, je sentais des piqûres,comme des aiguilles qui avaient traversées mes pantalons.

Après toutes ces péripéties nous arrivons à Muxia exténué mais satisfait de nous (une journée bien remplie). Nous sommes installés à la table, nos bagages sont bien a l’abri a l’hôtel, nous savourons un verre de vin rouge en regardant la mer, et nous portons un regard humoristique sur cette journée inoubliable.

La vie nous confirme encore une fois que nous devons nous fier à notre instinct plutôt qu’au apparence.

L’OCÉAN ATLANTIQUE est là…. On y est presque arrivé!!!

IMG_4278

Après s’être perdu, comment peut-on se fier à l’indication de cette borne, qui indique l’intérieur de la planète… OU VAS-T’ONS?

IMG_4287

QUEL SOULAGEMENT D’ÊTRE PRÈS DE L’OCÉAN…

IMG_4303

LA SOUPE DE LA GALICE

IMG_4223

Galice! Soupe de la ga-li-ce! Ah, je sais ce que vous aviez en tête….

Une autre merveilleuse journée de plein air et découvertes.

IMG_4187 IMG_4163 IMG_4191 IMG_4208

Mosole

IMG_4179

 

Séchage des vêtements…

IMG_4196 IMG_4199

J’aimerais rencontrer celui qui a fait ces lignes; pour lui enlever son permis de conduire…

IMG_4214

Séchage du maïs pour la farine…

IMG_4217

AH! ÇA COLLE…. ENCORE!

IMG_4126 IMG_4125

IMG_4066

IMG_4065

LA BEAUTÉ DES FLEURS

IMG_4074 IMG_4072 IMG_4077 IMG_4080

MATIN D’ESPAGNE

Début, toujours très humide….

IMG_4083

La brume est là chaque matin…

IMG_4078

VOILÀ TARZAN! Je sens qu’il veut retourner a l’enfance…

IMG_4086

Et voici Jane qui vérifie la solidité des lianes…

IMG_4089
Peut-être, arriverons-nous plus vite a Finisterre???

IMG_4081

LE PIED… DEDANT!

IMG_4114

Campagnes et villages se confondent, étables au centre des villages, et nous devons être attentifs où l’on met les pieds… car la sorti des vaches se fait tôt le matin…

Il va marcher dedans ou pas…

IMG_4115

AH! Il a tout évité ZUT….J’ai manqué encore ma photo…

EH! C’est très proche…

IMG_4116

YOUPPI! J’ai enfin ma photo…

IMG_4117

AH! Ta……..cette merde….comme dans mes souvenirs d’enfance…

IMG_4118

—-

Quelques temps plus tard….

—-

C’EST ELLE LA COUPABLE!

IMG_4130

POURQUOI TU M’ACUSE? IL Y EN A BEAUCOUP D’AUTRES….

IMG_4128
JE SAIS QUE C’EST TOI; ET AUCUNE AUTRE!

IMG_4127

CASA RURAL

IMG_4159

À la casa rural au souper, nous conversons avec Jacques Rabut de Hauteville Lompne(département AIN). Il a servi sa communauté comme élu pendant 25 ans, sa retraite et le fait qu’il a été défait au dernière élection coïncide. Cycliste dans l’âme, il a quitté son patelin le 9 septembre et il a fait un arrêt à St-Jean Pied de Port où son épouse l’a rejoint pour y passer une semaine. Par la suite, il nous raconte son périple à deux milles kilomètres de son foyer. Il se rend à Finisterre pour revenir en autocar.

IMG_4158 IMG_4170

Séchoir a maïs…

IMG_4138

Cet hotel ne me convient pas…

IMG_4145

La porte est trop petite…

IMG_4146

Séchage du maïs pour la fabrication de la farine…

IMG_4154 IMG_4156

Départ pour FINISTERRE

Le départ ce matin nous semblait lourd…. encore quatre jours pour Finisterre; car en arrêtant deux jours a Santiago, sans échanger nos idées nous savions que cela serait difficile de repartir à pied, nous avions un doute, soit marcher encore le camino ou prendre l’autobus pour la suite!!!

En sortant de la ville le plaisir de marcher était toujours là…. de voir d’autres horizons, d’autres gens c’est profond en nous c’est stimulant; c’est notre essence.

Mais nous avons eu beaucoup de difficulté à trouver les flèches jaunes, les indications était plus rare. Nous devions nous fier à notre instinct et il fallait demander…une italienne nous a indiqué la direction à prendre puis on a continué avec elle, jusqu’à ce qu’elle nous entraîne dans un cul de sac près d’une propriété privé qui était gardé par plusieurs chiens et d’où sortait un petit sentier qui longeait une ligne électrique, nous avons décidé de ne plus la suivre et en retournant nous avons fait confiance à notre logique…. ET QUELQUES KILOMÈTRES PLUS LOIN, NOUS AVONS REJOINT LE CAMINO…ET ELLE NOUS A REJOINT…

Sechoir a maïs…

IMG_4012

DIRECTION FINISTERRE

IMG_3847

Nous avons mis le pied à terre une journée de plus à St-Jacques, pour visiter et préparer notre périple vers Muxia et Finisterre et aussi prendre toutes les informations nécessaire en prévision de notre retour vers Toulouse. En faisant du lèche vitrine je commence à trouver les vêtements SUPER BEAU après avoir porté les mêmes vêtements depuis le départ…

On reprend les cannes….c’est pas terminé….

IMG_3921

FAIRE CONFIANCE

IMG_4020

Depuis quelques jours, nous avons deux mots qu’on garde précieusement en mémoire et que l’on dit a l’occasion lorsqu’on a un doute sur tout et sur rien… FAIT CONFIANCE…

C’est incroyable le lâcher prise et ce que ça nous donne… et le ++++ dans notre vie. Nous nous aperçevons qu’il y a énormément de négatif dans nos pensées (même en étant très positif). Combien de fois dans une journée ou même une heure où l’insécurité et le doute nous empêche de vivre des belles expériences, la peur est souvent un motif de blocage plus que la découverte et l’aventure surtout lorsqu’on est dans l’inconnu (comme nous présentement) nous nous en apercevons plus facilement et ce; depuis le début de notre voyage.

Comme disait ma fille Cindy…

ON EST DES ÊTRES DE LUMIERE
LA PERCEPTION EST TOUT…
LA PENSÉE CRÉE
QUEL LUNETTE PORTES-TU?

 

Le dénouement d’une aventure incroyable de 1000 km

IMG_3763

Sigle de l’entré de la région de St-Jacques…..mais on encore très loin de la ville…

PS: beaucoup de photos… et textes ci-dessous. Continuez de faire défiler :)

IMG_3795 IMG_3792 IMG_3790 IMG_3781

Ronces…

IMG_3770 IMG_3764

Clôture de croix…

IMG_3988

LA CATHEDRALE DE ST-JACQUES DE COMPOSTELLE

Nous entreprenons sa recherche, tout en déambulant dans ces petites rues anciennes qui accueillent des millions de visiteurs par année et de par le monde entier. Beaucoup d’entre eux ont parcouru le camino. Le haut du clocher apparaît soudainement au dessus des bâtisses. ENFIN ! QUEL BONHEUR !!! Nous sommes arrivés.

IMG_3946

Ils arrivent à tout moment de la journée…

IMG_3977

Ces espagnols du sud on déjà fait le camino deux fois à partir de St-Jean Pied de Port et cette fois-ci ils ont marché un des chemins de l’Espagne.

IMG_3962

La construction a commencé en l’an 1075. Son entrée principale (le portique de la gloire) a été réalisé en l’an 1188 et autour de celui-ci, 200 figures évoquent l’Apocalypse. On ne peut le photographier car toute la devanture est en rénovation parsemée d’échafaudages.

IMG_3846 IMG_3845

Les mots qui selon nous s’appliquent le plus a l’ensemble de ce que l’on vois et à ce que nous avons ressentis et vu sur le camino proviennent d’une chanson de Richard Anthony (LA TERRE PROMISE)

C’est pour toi Seigneur qu’ils ont tant marché
Tous ces voyageurs récompense-les
Toutes les églises sont pleines à craquer
La terre promise ils l’ont bien mérités

C’a fait dix milles ans qu’on les fait patienter
Ils n’ont plus qu’une idée
C’est défaire leurs valises et poser leurs paquets
La terre promise ils l’ont bien mérité

C’est pour toi seigneur qu’ils ont tant marche
Tous ces voyageurs récompense-les!
La bonne surprise que tu leurs ferais
La terre promise ils l’ont bien méritée
Ils ont bien méritée
Ils ont bien méritée!….

IMG_3985 IMG_3973 IMG_3965 IMG_3975 IMG_3912 IMG_3915
Nous sommes entré sans savoir qu’il y avait une célébration spéciale à 16:00 heures car les PEREGRINOS ont le privilège d’entrer en tout temps. Il s’agissait du sacrement de la confirmation demandé par une communauté d’origine allemande (cérémonie célébré en allemand).

IMG_3863

Nous fument surpris de voir l’encensoir se balancer de long en large de la Cathédrale, normalement ce n’est que le dimanche seulement que cela ce produit. (C’était une permission spéciale)

IMG_3891

IMG_3842 IMG_3840 IMG_3837 IMG_3829 IMG_3822 IMG_3819

LE CREDENTIEL

Le CREDENTIEL est le certificat personnalisé qui spécifie le nombre de kilomètres et de jours passé sur le Camino, le tout à partir des étampes obtenu lors des arrêts.

IMG_3995

Il y a une file d’attente pour l’obtenir, près de la CATHEDRALE à St-Jacques.

IMG_3992

ABOUTISSEMENT D’UNE AVENTURE

IMG_3739

Le 13 octobre, départ de O’Pedrouzo pour cette journée de conclusion de notre aventure jusqu’à St-Jacques….nous faisons parvenir plusieurs photos du déroulement de la journée du 13 cette journée fut tellement remplie qu’il nous a fallu une petite pause d’informations sur le blogue, car nous sommes parti a 7:00 du matin et nous nous attablons pour souper à 19:00 heures. Les PHOTOS DE LA CATHEDRALE SUIVRONT…EN PASSANT ELLE SONT…SUPER…

IMG_3735 IMG_3742 IMG_3726 IMG_3753 IMG_3749